Nos astuces pour laver son écharpe ou son foulard Monsieur Charli

Laver son écharpe demande une certaine technique. Si vous cherchez la meilleure technique pour laver votre écharpe, suivez ces quelques conseils et techniques qui vous permettront de nettoyer toutes vos écharpes, qu’elles soient en laine, coton, modal, lin ou encore en acrylique, Découvrez ici, les meilleures façons de laver ses écharpes en préservant leur beauté et leur matière.

Nos consignes d’entretien de votre foulard en modal

Le modal est une fibre naturelle, obtenue à partir de la cellulose du bois de hêtre. Au-delà d’être légère et douce, c’est surtout une matière qui supporte les « erreurs de lavage » car elle ne se froisse pas, ne rétrécit pas et ne dégorge pas !

A laver en machine à 30 °C et laisser sécher sans repasser. Vous l’aurez compris, aucune consigne d’entretien pour les chèches en modal si ce n’est qu’il ne faut les mettre au sèche-linge pour qu’elle garde cette brillance naturelle et cette douceur qu’on affectionne particulièrement autour du cou.

Nos conseils pour laver son écharpe ou son foulard en coton

Vous adorez le coton ? Vous avez bien raison. Le coton est une des matières les plus utilisées au monde, car il est résistant, pratique, pas trop cher et s’entretient très facilement. En résumé, la bonne nouvelle est que votre écharpe ou votre foulard en coton passent à la machine à haute température ! Mais il y a quand même quelques consignes à respecter pour faire traverser les saisons et les années à votre écharpe en coton ou votre foulard.

Les chèches en coton blanc peuvent aussi être bouillis et exceptionnellement vous pouvez les faire sécher exposées en plein soleil pour accélérer le phénomène de blanchiment !!

Par contre, les cotons de couleurs sont à laver à des températures comme 40°C, afin d’éviter qu’ils ne crachent leur couleur et qu’ils déteignent et que votre foulard bleu indigo ne passe trop vite au bleu ciel délavé. Concernant le séchage, même si le coton est résistant, nous déconseillons le sèche-linge. Laissez sécher à l’air libre.

Nos astuces pour entretenir votre chèche en lin

Le lin est une fibre naturelle, fortement apprécié pendant les saisons chaudes pour son pouvoir absorbant.

Au même titre que le coton, vous pourrez mettre votre chèche en lin à la machine et même jusqu’à 50 °C !

Bon à savoir : l’eau froide adoucit le touché de votre écharpe en lin. Si vous la trouvez trop craquante ou rêche, trempez la dans une bassine d’eau froide pour la rendre plus souple. Ne perdez pas votre temps à défroisser votre chèche en lin, car c’est une matière qui se porte froissée, alors profitez-en !!

Laver votre écharpe synthétique

Garantir l’entretien de son écharpe passe par une certaine rigueur. Toutefois, chez Monsieur Charli l’utilisation de matières naturelles est privilégiée. Mais Monsieur Charli n’oublie pas les peaux sensibles et allergiques à la laine. C’est pourquoi la marque propose une ligne d’écharpe en acrylique recyclé : une fibre synthétique, mais écologique et qui ne peluche pas ! Aucun secret ou bon plan à partager, glissez votre écharpe synthétique dans la machine à laver à 40 °C.

Nos impératifs de précautions pour laver correctement votre précieuse écharpe en laine

Et bien entendu, la laine est la matière reine de l’hiver, car tout simplement elle tient chaud, mais elle demande des soins assez particuliers et appropriés afin de conserver sa douceur. Le nettoyage d’une écharpe en laine doit être délicat dans le but d’éviter de feutrer la laine. (feutrer = faire rétrécir )

Lavage à sec : La laine est antistatique, elle ne retient donc ni la poussière ni les odeurs. Souvent, le simple fait de bien l’aérer suffit. Après l’avoir aérée, vous pouvez toujours pulvériser une lotion désinfectante. (type Sanytol, ou encore huiles essentielles Tea Tree, à chacun sa mixture pour désinfecter des tissus qui ne se lavent pas)

Lavage à la main : La laine supporte bien l’eau chaude, mais elle ne supporte pas de changer brusquement de température et d’être bougée ou tordue dans l’eau. Laisser tremper, eau chaude ou froide, ne pas remuer et ne changer pas de température entre le lavage et le rinçage. Éviter aussi de rincer votre foulard sous le robinet, car la puissance du jet durcit les fibres et fait rétrécir votre écharpe.

Pour la machine à laver, même si c’est déconseillé, c’est encore possible. Quelques conditions s’imposent :

– Avoir une poche de lavage dans laquelle vous allez glisser le foulard.

– Posséder un programme froid spécial laine.

– Utiliser une lessive shampoing spécial laine.

– Ne pas dépasser un essorage à plus de 400 tours

On vous l’accorde c’est un lavage avec beaucoup de si, mais si vous êtes un fan de laine, ceci est valable pour toutes vos pièces.

Et enfin, parce qu’en tant que créateur de foulard, on entend bien trop souvent : « Au secours j’ai rétréci mon écharpe ! »

Avant d’accuser (à tort ou à raison) votre moitié d’avoir bousillé votre écharpe adorée, voici une technique toute simple pour tenter de lui redonner sa taille d’origine :

– Remplissez l’évier d’eau tiède et ajoutez environ 1 cuillère à soupe de shampoing doux (ou de vinaigre blanc , ou d’après-shampoing)

– Laissez-la tremper dans l’eau pendant environ 10 minutes sans remuer.

– Évacuer l’eau de l’évier et pressez doucement l’excès d’eau (mais surtout ne la rincez pas et ne l’essorez pas.)

– Épongez avec une serviette

– Étirez doucement votre écharpe encore humide pour lui rendre sa taille d’origine, (ou accrocher des poids au bas de l’écharpe pour l’étirer.)

– Laissez-la sécher à l’air libre, et c’est tout.

Pourquoi cela fonctionne ? Le revitalisant qui se trouve dans le shampoing adoucit et détend les fibres du vêtement, les rendant suffisamment flexibles pour se refaçonner.

A vous de jouer !!